Du 21 au 28 mars 2015 se déroulera la 10ème Semaine Nationale du Rein : partout en France (ou presque) seront organisées des actions de dépistage gratuit des maladies rénales, autour de stands d'information et de sensibilisation.

Prendre soin de ses reins : c'est vital pour tous !

1 personne sur 20 a les reins malades et ne le sait pas.
C'est là un des problèmes majeurs des maladies rénales : elles restent longtemps  silencieuses, sans symptômes jusqu'à un stade avancé,  et sont donc dépistées tardivement.
Or, pour les maladies rénales comme pour les autres, plus la prise en charge est précoce, plus les chances de les ralentir ou d'en stopper l'évolution sont grandes.

On considère qu'en France, 2 à 3 millions de personnes sont atteintes d'une maladie rénale, et la plupart l'ignorent.

Les causes de maladies des reins sont multiples : infections, absorption de substances toxiques, hypertension artérielle, diabète, dérèglement du système immunitaire, ...
De plus, en dehors de toute pathologie, la fonction rénale diminue de 10% tous les 10 ans à partir de l'âge de 60 ans.

Or, des reins qui fonctionnent mal entraînent un empoisonnement de l'organisme par les déchets qui ne sont plus éliminés.
C'est ce qu'on appelle l'insuffisance rénale, dont les symptômes n'apparaissent qu'à un stade avancé : un personne atteinte peut rester en bonne santé apparente pendant longtemps, alors même que ses reins ne fonctionnent plus qu'à 10 ou 20 % de leur capacité normale.

D'où l'intérêt de la prévention et du dépistage :

  • la prévention :
    • boire au moins 1 litre d'eau par jour, réparti sur la journée
    • ne pas manger trop salé
    • faire de l'exercice physique
    • avoir une alimentation équilibrée pour éviter surpoids et cholestérol
    • éviter les régimes hyperprotéinés
    • arrêter de fumer
    • éviter l'automédication (certains médicaments sont toxiques pour les reins, notamment l'aspirine et le paracétamol - voir notre article)
    • éviter d'utiliser des laxatifs et des diurétiques
  • le dépistage :
    • il suffit d'un test à l'aide d'une bandelette urinaire qui évaluera notamment la présence de protéines (protéinurie), signe d'un dysfonctionnement rénal.

Où se faire dépister gratuitement ?
Durant la 10ème Semaine Nationale du Rein, toute personne âgée de 18 ans et plus pourra être dépistée gratuitement, sans rendez-vous, et sans être à jeun, sur les stands d'information et de dépistage (cliquez pour voir la liste par région)

D'ici là, vous pouvez tester votre risque rénal avec un questionnaire simple.

Source et image : semainedurein.fr

Suivant Manger des yaourts protège contre le diabète

Aucun commentaire pour "Prendre soin de ses reins : c'est vital pour tous !"

Commentez l'article "Prendre soin de ses reins : c'est vital pour tous !"