Un nouveau médicament contre les troubles de l'érection sera disponible dans quelques jours : dès le 7 avril, les pharmacies proposeront le Spédra.

Le Spedra, nouveau facilitateur de l'érection

Le Spédra est le dernier-né des traitements de la dysfonction érectile. 
Qu'a-t-il de plus que les autres médicaments déjà sur le marché ?

Selon le laboratoire Menarini, qui le commercialise, ce nouveau traitement a plusieurs avantages sur ses concurrents Viagra, Cialis, Lévitra et leurs génériques :

  • il est 2 fois moins cher : un comprimé de Spédra coûtera 6 euros, contre 12 euros environ le comprimé de Viagra (les génériques coûtent quant à eux entre 4,5 euros et 7,50 euros le comprimé)
  • il agit plus rapidement : son action se manifeste au bout de 10 à 12 minutes, contre 30 mn à 1 heure pour ses concurrents
  • il agit plus longtemps : ses effets peuvent durer au-delà de 6 heures

Il est par contre comparable aux autres médicaments contre les troubles de l'érection sur le plan des effets secondaires :

  • bouffées de chaleur
  • maux de tête
  • congestion nasale

Comme le Viagra, la Cialis et le Lévitra et leurs génériques, le Spédra est donc contre-indiqué chez les hommes présentant des troubles cardiovasculaires, une insuffisance hépatique ou une insuffisance rénale.

De même, son mode d'action ne diffère pas de celui de ses concurrents : la molécule active, l'avafanil, est une inhibiteur de phosphodiestérase (IPDE5), qui favorise l'afflux de sang dans la verge en provoquant le relâchement des muscles lisses des corps caverneux, ce qui facilite l'érection.

 

Suivant Autisme : les dernières découvertes

Aucun commentaire pour "Le Spedra, nouveau facilitateur de l'érection"

Commentez l'article "Le Spedra, nouveau facilitateur de l'érection"