L'Assemblée Nationale a tranché : les boissons énergisantes, de type Redbull ou Monster, seront désormais taxées de 1 euro par litre.

La taxation des boissons énergisantes vient d'être votée

Nous en parlions dans notre article sur la mise en garde de l'Anses (Agence Nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation) : au vu du danger qu'elles peuvent représenter pour la santé, les boissons dites énergisantes (BDE) supporteront donc une taxe "à visée comportementale" (selon Gérard Bapt, à l'origine du texte de loi). Jusqu'à présent, ces boissons sont taxées comme de simples sodas.

Cette taxe devrait rapporter 60 millions d'euros de recettes annuelles, qui seront consacrés au financement de la Sécurité Sociale.
Elle s'appliquera aux boissons énergisantes contenant au minimum 220 mg de caféine ou 300 mg de taurine par litre.

Lire notre article Boissons énergisantes : ce qu'il faut savoir

Suivant AVC : comment se protéger

Aucun commentaire pour "La taxation des boissons énergisantes vient d'être votée"

Commentez l'article "La taxation des boissons énergisantes vient d'être votée"