Une équipe de chercheurs français a découvert dans la salive une nouvelle molécule qui a le pouvoir de diminuer la douleur en agissant sur les cellules nerveuses de la moelle épinière.
Cette molécule, baptisée opiorphine, a été testée sur des rats : son efficacité est réelle, puisque 1 mg d'opiorphine a le même effet que 3 mg de morphine !
On pourrait donc disposer d'un puissant analgésique (anti-douleur), aussi efficace que la morphine (voire plus), sans ses effets secondaires lourds. Il faudrait pour cela soit stimuler la production d'opiorphine par l'organisme, soit la synthétiser (c'est-à-dire la reproduire artificiellement).

Suivant Prévention du cancer : les 10 règles à suivre

1 commentaire pour "La salive contre la douleur"

Portrait de mosab1987
J'aime 0

*censuré*
La pub est strictement interdite sur le site.

Commentez l'article "La salive contre la douleur"