Son nom latin Glycyrrhiza glabra signifie « racine douce et sucrée » : le pouvoir édulcorant de la réglisse est 50 fois plus puissant que celui du sucre de canne.

Elle compte parmi les plantes les plus anciennement utilisées pour soulager une multitude de maux : fatigue, constipation, encombrement respiratoire, toux, baisse de moral, inflammations, ulcérations ... 

LA REGLISSE

1. LA REGLISSE BOOSTE L'ENERGIE

 

Dans le soutien des grands systèmes de l'organisme (nerveux, hormonal et immunitaire), la réglisse booste l'énergie des personnes stressées et fatiguées tout en diminuant l'inflammation générale de l'organisme.
Une de ses particularités est le soutien de l'activité des surrénales, ces glandes qui sécrètent les hormones de l'énergie et de l'adrénaline.
Elle stimule également la mémoire et l'immunité.

 

2. LA REGLISSE SOULAGE LE TUBE DISGESTIF

 

La réglisse réduit les inflammations et lutte contre les ulcères.
Son influence contre les inflammations digestives se fait par 2 voies :

  • indirectement grâce à son effet stimulant du cortisol, un anti-inflammatoire sécrété par les surrénales

  • et directement par augmentation de la production de mucus par les muqueuses digestives

 

3. UN USAGE BENEFIQUE JUSQU'A UN CERTAIN POINT

 

Une consommation excessive sur une longue durée peut provoquer de l'hypertension, des palpitations cardiaques ou des oedèmes.
Un de ses composants, la glycyrrhyzine, retient l'eau et le sodium tout en faisant fuir le potassium. C'est pour cette raison qu'il faut s'en abstenir si l'on souffre déjà de ces troubles. Par principe, on l'évite aussi en cas de problème cardiaque ou de maladie rénale ou hépatique.

On peut la consommer sans risque en infusion pour un effet doux, global et préventif, mélangée à d'autres plantes, à hauteur de 20% maximum en cure de 2 mois.

 

Crédit photo : liquorice roots - winston - Fotolia.com 

Suivant 7 choses à savoir sur le coeur

Aucun commentaire pour "LA REGLISSE "

Commentez l'article "LA REGLISSE "