DEPUBLICATION

Valérie Fourneyron, l’actuelle secrétaire d’Etat au Commerce et à l’Artisanat, a présenté mardi 3 Juin sa lettre de démission au président de la république. Souffrant d’un syndrome méningé, l’ancienne ministre des Sports suivait un traitement lourd depuis avril 2014 et a préféré céder sa place. 

L’ancienne ministre des Sports Valérie Fourneyron démissionne à cause du syndrome méningé

« Depuis ma première hospitalisation pour un syndrome méningé le 11 avril dernier, je poursuis un traitement contraignant », c’est ce qu’a expliqué Valérie Fourneyron, ancienne ministre des Sports, dans sa déclaration écrite adressée à l’AFP.
Elle a pourtant déclaré avoir voulu rester jusqu’au bout afin d’assumer les fonctions ministérielles qui lui ont été confiées par le président de la République et le Premier ministre.

Malheureusement, les symptômes du syndrome méningé trop lourds à supporter ont fait réaliser à Mme Fourneyron qu’elle ne pouvait plus « faire face pleinement et totalement à la charge de travail quotidienne imposée à tout ministre ».
Elle avoue également avoir souffert et souffrir encore de violentes céphalées et d’insomnies à répétition.

Valérie Fourneyron cède ainsi sa place à Carole Delga, la députée PS de Haute-Garonne âgée de 42 ans.

Pour découvrir ou s’informer davantage sur le syndrome méningé, cliquez ici. 

 

Crédit photo : Mme Valérie Fourneyron invitée sur Radio Classique/LCI

Suivant L’astuce du jour : le vin rouge pour garder une bouche en bonne santé !

Aucun commentaire pour "L’ancienne ministre des Sports Valérie Fourneyron démissionne à cause du syndrome méningé"

Commentez l'article "L’ancienne ministre des Sports Valérie Fourneyron démissionne à cause du syndrome méningé"