Quel rapport y a-t-il entre les lombalgies et l'acné ?
Ils ont en commun une bactérie ...

L'acné à l'origine des douleurs lombaires ?

On l’ignore souvent, mais l’acné est en partie provoquée par une bactérie appelée propionibacterium acnes : présente de façon naturelle à la surface de la peau, elle prolifère lorsqu’il y a excès de sébum et ne provoque pas d’infection mais aggrave l’inflammation.

Or, des études menées au Danemark ont constaté la présence de cette bactérie dans les disques intervertébraux de personnes souffrant de mal au dos, notamment en cas de hernie discale.

Comment Propionibacterium acnes fait-elle pour passer de la peau à l’intérieur du disque intervertébral ?
Cette bactérie ne se trouve pas uniquement sur la peau, mais aussi sur les gencives. Et les chercheurs émettent l’hypothèse qu’un brossage trop vigoureux des dents pourrait lui permettre de pénétrer dans le réseau sanguin, et d’atteindre les disques intervertébraux abîmés, dans lesquels elle s’infiltrerait et provoquerait une inflammation qui aggrave la douleur.

 

 

Comment démontrer l’implication de cette bactérie dans les lombalgies ?
L’idée émise par les chercheurs est simple : si un antibiotique soulage les douleurs intervertébrales, c’est qu’elles sont provoquées par une bactérie.
Ils ont donc soumis 162 patients souffrant de lombalgies avec hernie discale depuis plus de 6 mois à un test en double-aveugle pendant 100 jours : la moitié a reçu un traitement antibiotique 3 jours par semaine, et l’autre moitié a reçu un placebo (faux médicament, n’ayant aucun effet sur l’organisme) chacun ignorant évidemment à quel groupe il appartenait.
Les résultats ont été plus que concluants, puisque 80% des patients ayant pris l’antibiotique ont ressenti une diminution de leur douleur au bout de 6 à 8 semaines de traitement.
De nouveaux tests, à plus grande échelle, devront être réalisés pour confirmer ces résultats.

S’il s’avère que cette bactérie est bien impliquée dans les douleurs intervertébrales, de nouvelles perspectives de traitement s’ouvriront avec l’espoir de soulager celles et ceux, de plus en plus nombreux, qui en souffrent. Mais avec aussi le risque, à ne pas négliger, de développer la résistance aux antibiotiques qui grandit dès lors qu’on multiplie les traitements sur de longues durées.

Crédit photo : 
Backache concept bending over in pain with hands holding lower back © Witthaya - Fotolia.com
Vertèbres lombaires et sacrum (rachis lombo-sacré), vue antérieure - Vulgaris Médical

Suivant 9 aliments pour booster votre cerveau

Aucun commentaire pour "L'acné à l'origine des douleurs lombaires ?"

Commentez l'article "L'acné à l'origine des douleurs lombaires ?"