L'effet antitumoral du cannabis se confirme, en particulier grâce aux travaux de l'équipe de Juan Iovanna et de l'INSERM de Marseille.

Le gliome est une variété de tumeur issue du tissu nerveux et plus spécifiquement de la substance servant de soutien aux neurones (cellules nerveuses) du niveau du système nerveux central (encéphale et moelle épinière).

Ceci n'autorise pas pour autant la prescription de cannabis par le corps médical. En effet, le goudron émis par le cannabis en brûlant a un effet toxique important, et dans ce cas, le remède serait pire que le mal.

L'idée est donc d'injecter la substance active du cannabis, c'est-à-dire le tétrahydrocannabinol (THC), localement au niveau de la tumeur. Pour l'instant, il ne s'agit que d'expérimentation et la pratique n'est pas pour demain.

Suivant Schizophrénie et virus...

Aucun commentaire pour "Gliome et cannabis."

Commentez l'article "Gliome et cannabis."