Ce n'est pas la fièvre hémorragique Ébola : les tests ont démontré que l'homme hospitalisé au Canada après être revenu malade d'un voyage au Libéria n'était pas porteur du virus. 
La fièvre hémorragique continue à faire des victimes en Afrique de l'Ouest.

Ébola : test négatif au Canada, mais l'épidémie s'étend en Afrique.

Un porte-parole du ministère canadien de la santé, Michael Bolkenius, l'a annoncé : « Je peux vous confirmer que le test [pour l'Ebola] est négatif », 

Pourquoi a-t-on craint un cas d'Ébola au Canada ?
Un homme, de retour du Liberia où il s'était rendu pour son travail, a été hospitalisé dans la province canadienne de la Saskatchewan dans un état grave, avec des symptômes évoquant fortement la fièvre Ebola, notamment une très forte fièvre et des saignements de la bouche

Après la Guinée, frappée depuis début février par la fièvre hémorragique due au virus Ebola qui a causé des dizaines de morts, certains pays frontaliers sont à leur tour confrontés à ce qui ressemble à un début d'épidémie : le virus Ébola a déjà fait 6 morts au Libéria, et la Sierra Leone a identifié 2 cas suspects.

D'autres pays voisins de la Guinée, notamment la Côte d'Ivoire, ont réactivé leur système d'alerte aux épidémies. Médecins sans frontières (MSF), très actif sur place, explique que «la priorité, c'est d'identifier les personnes ayant été en contact avec les cas suspects ou confirmés, pour les suivre et les isoler si elles présentent des symptômes».

Pourquoi le virus Ébola fait-il si peur ?
Le virus Ébola inquiète la communauté internationale depuis son apparition en République Démocratique du Congo en 1976 : en effet, il est extrêmement contagieux, il n'y a ni vaccin ni traitement, et il est mortel dans 90% des cas.

Que faire si vous devez vous rendre dans un de ces pays, ou si vous vous trouvez ?
Le Ministère des Affaires Étrangères déconseille "de se déplacer ou de séjourner dans les zones touchées par la fièvre hémorragique, sauf raison impérative".
En cas de séjour dans une région touchée par le virus Ébola, "par mesure de précaution (...), il convient de respecter strictement des règles d’hygiène, et de s’abstenir de consommer de la viande de chasse".

 

Pour en savoir plus
Ébola : la fièvre hémorragique s'étend en Guinée
Ébola : le Canada touché à son tour ?

 

 

Suivant Cigarette électronique : polémique sur son efficacité

Aucun commentaire pour "Ébola : test négatif au Canada, mais l'épidémie s'étend en Afrique."

Commentez l'article "Ébola : test négatif au Canada, mais l'épidémie s'étend en Afrique."