Le cancer de l’ovaire est un des cancers féminins les plus meurtriers : en cause, un diagnostic souvent tardif dû à des symptômes qui ne sont pas vraiment spécifiques.

Voici les signes qui doivent vous alerter et vous amener à consulter un médecin.

Cancer de l'ovaire : les signes qui doivent vous alerter

Le cancer de l'ovaire, qui est généralement diagnostiqué aux alentours de 65 ans, touche environ 250 000 femmes par an dans le monde.
C'est le 7ème cancer le plus fréquent chez la femme et le 5ème plus meurtrier : 55% des femmes atteintes n'y survivent pas.

Une meilleure connaissances des premiers signes de la maladie pourrait permettre de sauver des vies (le taux de survie peut atteindre de 90% quand le cancer est pris en charge dès le début).

Quels sont les signes qui doivent vous alerter ? (source : Institut National du Cancer)

Les symptômes du cancer de l'ovaire ne sont pas spécifiques, mais certains signes doivent vous amener à consulter un médecin, surtout si vous ressentez simultanément plusieurs d'entre eux  :

  • douleurs à l'abdomen
  • ballonnements
  • constipation
  • sensation d'être rassasiée après avoir mangé très peu
  • besoin fréquent et pressant d'uriner
  • saignements vaginaux entre les règles
  • saignements vaginaux chez les femmes ménopausées
  • perte d'appétit
  • dégradation de l'état général
  • perte de poids
  • gain de poids localisé sur l'abdomen

Quels sont les facteurs qui favorisent la survenue du cancer de l'ovaire ?

  • antécédents familiaux de cancer de l'ovaire
  • aucune grossesse
  • ​antécédents personnels de cancer du sein
  • antécédents familiaux de cancer colorectal, de cancer de l'utérus, de cancer du pancréas
  • hormonothérapie substitutive
  • tabagisme
  • exposition à l'amiante
  • FIV (selon une étude britannique, les femmes ayant subi une fécondation in vitro ont un risque de cancer de l'ovaire augmenté de 30%)

Facteurs de risques soupçonnés mais non démontrés :

  • obésité
  • endométriose (des études laissent supposer que l'endométriose et le cancer de l'ovaire ont peut-être la même origine) 
  • application de talc sur les organes génitaux (certaines sources de talc pourraient être contaminées à l'amiante)
  • grande taille à l'âge adulte (rôle des hormones de croissance)
     

Existe-t-il un test de dépistage du cancer de l'ovaire ?

Aucun test de dépistage n'existe pour le cancer de l'ovaire.
Cependant, des chercheurs américains ont démontré que l'on peut détecter dans le frottis du col de l'utérus des marqueurs du cancer de l'ovaire (et du cancer de l'endomètre) grâce au séquençage génomique (lire l'article sur ce sujet en cliquant ici).

Comment diagnostique-t-on un cancer de l'ovaire ?

Les moyens diagnostiques sont :

  • l'examen pelvien : palpation de l'utérus et des ovaires à la recherche d'une masse anormale
  • l'échographie : visualisation des ovaires et recherche d'anomalies 

Quel est le traitement du cancer de l'ovaire ?

  • Chirurgie : le plus souvent, le chirurgien retire, en plus des ovaires, l'utérus, le col de l'utérus, les trompes de Fallope et les ganglions lymphatiques voisins
  • Chimiothérapie : après la chrurgie
  • Radiothérapie : rarement, essentiellement quand la malade ne peut pas supporter la chimiothérapie
  • Hormonothérapie : dans certains cas très ciblés (tumeur à la limite de ma cancérisation, cancer du stroma de l'ovaire)

Crédits photos :
Incidence annuelle et taux de mortalité des cancers féminins dans le monde - ovariancancerday.org
Woman suffering from stomach ache - Andrey Popov - Fotolia.com

Lire également :
Augmentation du risque de certains cancers liée au gène BRCA

Les traitements hormonaux de la ménopause aggravent le risque de cancer de l'ovaire

Dépistage : bientôt un seul test pour 3 cancers ?

Femmes et cancer :  le risque grandit avec la taille

Cancer du pancréas : les 10 signes qui doivent vous alerter

 

 

Suivant Guérir les caries naturellement sera bientôt possible

Aucun commentaire pour "Cancer de l'ovaire : les signes qui doivent vous alerter"

Commentez l'article "Cancer de l'ovaire : les signes qui doivent vous alerter"