Une longue étude effectuée aux États-Unis a permis de démontrer que chez les individus qui étaient socialement isolés et qui présentaient une arthrose, des appels téléphoniques réguliers par un interlocuteur entraîné se sont montrés aussi efficaces que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (sans cortisone) quant à la réduction de la douleur. Ceci souligne l'importance des facteurs psychologiques et sociaux dans la survenue des douleurs de l'arthrose.

Suivant Se raser ou sentir bon, à vous de choisir...

Aucun commentaire pour "Arthrose et téléphone quel est le rapport ?"

Commentez l'article "Arthrose et téléphone quel est le rapport ?"