Les allergies alimentaires peuvent toucher n'importe qui. Elles sont particulièrement complexes à traiter car il est souvent difficile d'identifier l'aliment qui les provoque.

Voici 6 aliments souvent impliqués dans les réactions allergiques.

 

Allergie alimentaire : 6 aliments parmi les plus allergisants

Une réaction allergique est une réponse de défense de l'organisme qui se croit attaqué.
Les substances qui provoquent ces réactions sont appelées allergènes, et se retrouvent partout dans notre environnement, y compris dans les aliments.

Les symptômes les plus fréquents d'une allergie alimentaire sont :

  • démangeaisons
  • picotements et rougeurs
  • gonflement des lèvres ou de la langue
  • crampes d'estomac
  • vomissements et diarrhées
  • respiration difficile, sensation de gorge serrée

L'intensité de la réaction allergique peut mettre en danger la vie de la personne qui en est victime, notamment en cas d'oedème de Quincke
Il n'existe aucun traitement préventif : il faut identifier les aliments allergènes et les bannir de l'alimentation (même de simples traces peuvent provoquer de fortes réactions, d'où les mentions obligatoires sur les emballages alimentaires).

 

1. LE LAIT DE VACHE

L'allergie aux protéines de lait de vache apparaît le plus souvent dans les premiers mois chez le nourrisson, mais elle n'en toucherait que 7,5%.
Elle disparaît vers 3 ans dans 90% des cas si on a pris soin de supprimer tous les aliments contenant des protéines de lait de vache.

Le lait contient plus de 30 protéines, potentiellement allergisantes.
Les caséines et la B-lactoglobuline sont les protéines les plus souvent mises en cause, mais toutes les protéines peuvent également être impliquées.

 

2. LES OEUFS

L'allergie à l'oeuf apparait souvent vers l'âge d'1 an et disparaît vers 4 ans dans 60% des cas, si on a supprimé les œufs de l'alimentation.

Le blanc d'oeuf est plus allergisant que le jaune.
En effet, le blanc d'oeuf contient de l'ovalbumine, de l'ovomucoïde, de l'ovotransferrine et du lysozyme, des protéines responsables de l'allergie.
Mais le jaune d'oeuf contient également des protéines allergisantes telles que l'alpha-livétine ou les apovitellenines.

 

3. LE BLÉ

L'allergie au blé n'est pas courante mais touche la plupart du temps les enfants et disparaît quasiment toujours avec l'âge.

Le blé contient 27 composants allergéniques tels que la gliadine et la gluténine.

 

4. LES FRUITS DE MER ET LE POISSON 

Les protéines responsables de l'allergie au poisson sont les parvalbumines et celles qui provoquent l'allergie aux fruits de mer sont les tropomyosines.
Une personne allergique aux fruits de mer n'est pas forcément allergique au poisson, et vice-versa.
À noter que la cuisson ne supprime pas les allergènes, car les protéines résistent à la chaleur.

 

5. LES FRUITS À COQUE

Les fruits à coque contiennent 3 grandes familles de protéines allergisantes :

  • les prolamines
  • les cupines
  • les protéines homologues de pollens

 

6. LES ARACHIDES

L'allergie à l'arachide est liée 1 fois sur 2 à une allergie aux fruits à coque.
Les arachides contiennent 11 composants allergènes tels que Ara 1, 2, 3 et 6.

 

Crédits photos : 
Piato con divieto intolleranze allergie - ALDECAstudio - Fotolia.com
bowl of milk - Viktor - Fotolia.com 
Close up of cracked egg isolated on white background  - amenic181 - Fotolia.com 
Wheat Farm - Sondem - Fotolia.comp 
Raw seafood. - bit24 - Fotolia.com 
fruits à coque - Brad Pict - Fotolia.com
Dried peanuts in closeup - akepong - Fotolia.com 

Suivant Grand froid : attention à votre coeur

Aucun commentaire pour "Allergie alimentaire : 6 aliments parmi les plus allergisants"

Commentez l'article "Allergie alimentaire : 6 aliments parmi les plus allergisants"