Lorsqu’il va mal, notre corps nous le fait comprendre en envoyant des signaux, plus ou moins visibles et qui sont pris plus ou moins au sérieux.
Voici 6 signes de maladies graves que vous ne connaissez sans doute pas.

6 symptômes banals à ne pas prendre à la légère

Les troubles de l’écriture 
Si votre écriture devient plus petite, moins fluide ou que vous avez du mal à écrire sans trop réfléchir, vous devriez aller rapidement consulter un médecin. En effet, ces signes peuvent être synonymes d’un début de maladie de Parkinson.
Au-delà des tremblements, cette maladie répandue provoque une rigidité musculaire et un ralentissement des mouvements. 

Les ronflements 
La gêne occasionnée par leurs bruits n’est rien comparée au problème que les ronflements peuvent annoncer : une étude menée par des chercheurs de l’hôpital Henry Ford de Détroit a mis en évidence une corrélation entre les ronflements et l’épaississement des parois internes des artères carotides.
Cet épaississement peut provoquer de nombreuses maladies cardiaques.

La fragilité des dents 
Si vous vous brossez les dents 3 fois par jour, que vous consultez régulièrement votre dentiste, que votre hygiène buccodentaire est irréprochable, mais que vos dents demeurent fragiles, sensibles et perdent leur blancheur, vous souffrez probablement de reflux gastrique.
En effet, l’acidité en provenance de l’estomac, accumulée dans votre bouche, peut engendrer une perte de l’émail dentaire et ainsi des problèmes dentaires.

L’index plus long que le majeur 
Selon une étude publiée dans la revue Clinical Anatomy, la longueur des doigts peut être un signe annonciateur de schizophrénie : après avoir comparé la taille des index de 100 hommes sains avec ceux 103 hommes schizophrènes, les chercheurs ont noté que l'index de la main droite des hommes atteints de schizophrénie était plus long que leur majeur (ce qui n'est pas le cas pour ceux des hommes sains).
Explications : un taux très élevé de testostérone dans l’utérus au cours de la gestation peut allonger la taille de l'index, mais aussi augmenter les risques de schizophrénie.

La calvitie 
Elle cause souvent un souci esthétique, mais la calvitie peut révéler un problème bien plus grave : une prédisposition au cancer de la prostate.
D’après une étude menée sur 39 000 hommes et publiée dans le Journal of Clinical Oncology, certains types de calvitie, notamment le front dégarni et un début de tonsure, pourraient être liés à un risque 40% plus élevé de cancer de la prostate. 

Difficulté à effectuer du calcul mental
Attention, nous parlons bien entendu ici de calcul mental simple à réaliser. Si la moindre petite addition ou multiplication devient un vrai casse tête, cela peut être annonciateur de la maladie d’Alzheimer.
Cette maladie, connue le plus souvent pour être responsable de pertes de mémoire, provoque également des difficultés de raisonnement et des troubles cognitifs. 

 

ATTENTION : Ces signes ne sont pas nécessairement annonciateurs des maladies citées. Si vous en êtes atteint, consultez simplement votre médecin pour effectuer un bilan.

Suivant 10 aliments qui protègent votre coeur

Aucun commentaire pour "6 symptômes banals à ne pas prendre à la légère"

Commentez l'article "6 symptômes banals à ne pas prendre à la légère"